Vous arrive-t-il certains matins de vous lever du pied gauche ? Cette expression exprime bien ce qui se passe en nous ! Physiquement nous sommes à côté de nos pompes, nous nous cognions contre les meubles et toujours du même côté ! Nous sommes maladroits, faisons tout tomber. Emotionnellement, nous sommes à fleur de peau, il ne faut pas nous annoncer une mauvaise nouvelle ou nous titiller, sinon nous explosons tout de suite. Et mentalement, c’est le brouillard, nos idées s’entremêlent, rien n’est clair. On ne sait plus où donner de la tête. Bref, on a plus qu’à retourner se coucher

Pourquoi nous retrouvons-nous dans cet état “décentré” ?

Pourquoi sommes-nous dans cet état alors que nous démarrons tout juste la journée ?

Pour comprendre ce qui se passe en nous lorsque nous sommes dans cet état que l’on appelle “décentré”, je vais vous amener dans les visions de l’Homme de la culture chinoise et indo-tibétaine.

La vision chinoise de l’Homme


 

Les chinois représentent l’Homme entre Ciel et Terre. L’énergie du Ciel, subtile, yang, nous donne l’ouverture à la spiritualité, le sens à notre vie. Et l’énergie de la Terre, concrète, yin, nous donne l’énergie pour gérer le quotidien, l’aspect matériel de la vie. L’Homme est un dipôle, comme un aimant, traversé par ces 2 énergies Terrestres et Célestes, qui renforcent notre propre énergie interne.

Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre.

La vision indo-tibétaine


La culture indo-tibétaine représente l’Homme avec différents corps : le corps physique, énergétique, émotionnel, mental… qui sont comme des enveloppes de plus en plus subtiles, plus on s’éloigne du corps physique qui est le plus concret et le seul pris en compte dans notre culture occidentale. Le corps émotionnel (désirs, émotions) et mental (pensées) forment des ovoïdes qui enveloppent le corps physique.

Notre bulle énergétique peut se décaler dans toutes les directions : vers le haut, le bas, la droite, la gauche, devant et derrière. Généralement, elle se décale toujours de la même manière en fonction de notre tempérament et de notre façon d’aborder les évènements de la vie. C’est pourquoi, nous nous cognions souvent du même côté

Notre bulle énergétique se déplace suivant les symboliques suivantes :

Tendance à être dans nos pensées, à ruminer.
Attiré par les aspects spirituels, philosophique et métaphysique plutôt que par la gestion du quotidien.

Intéressé par l’aspect matériel et concret de la vie.
Ne porte aucun intérêt pour le sens métaphysique de la vie.

 

La bulle énergétique se décale vers la droite lorsque nous vivons une problématique d’aspect yin : le féminin, une relation féminine (mère, fille, amie, collègue…), un problème de lien, relationnel, un problème avec l’entreprise, la société…

 

La bulle énergétique se décale vers la gauche lorsque nous vivons une problématique d’aspect yang : le masculin, une relation masculine (père, fils, ami, collègue…), un problème avec le cadre, l’autorité…

 

La bulle énergétique se déplace vers l’avant lorsque nous sommes intéressés par notre futur, nos projets, qu’on “va de l’avant”.

 

Notre bulle énergétique se déplace vers l’arrière lorsque nous vivons dans notre passé, que nous sommes freiné par des évènements passés.

Comment se centrer ?

Sachez qu’il n’est pas nécessaire de rester dans cet état toute la journée ! Et c’est justement quand les mauvaises nouvelles arrivent, que nous sommes “bousculés” par les évènements de la vie qu’il est important de se recentrer. Quand notre bulle énergétique est bien centrée tout autour de notre corps physique, les émotions se trouvent comme amorties, les idées sont plus claires. Vous avez ainsi toutes les ressources pour réagir aux évènements de la vie.

Pour se centrer, il existe plusieurs techniques. Ici, je vais vous proposer la technique de visualisation du fil d’or.

La technique du fil d’or

Je vous invite à vous tenir debout, les jambes écartées de la largeur des hanches, les pieds parallèles, le dos droit, les épaules décontractées, la tête droite, le menton légèrement basculé vers la poitrine.

Fermez les yeux pour rentrer dans la sensation de votre corps, dans cette position debout et faites 3 grandes respirations profondes. Puis laissez vous bercer quelques instants par votre respiration. Sentez votre ventre qui se gonfle et se dégonfle.

Puis vous allez imaginer très haut dans le Ciel, un beau soleil lumineux. De ce soleil, vous imaginez un rayon lumineux, un fil d’or qui vient se placer au sommet de votre tête. Continuez à faire descendre le fil d’or à l’arrière de la tête. Au niveau des cervicales, le fil d’or pénètre dans la colonne vertébrale et continue à descendre et passe : les cervicales, les dorsales, les lombaires, le sacrum et ressort au niveau du coccyx pour s’enfoncer jusqu’au centre de la Terre.

Concentrez vous sur ce fil d’or qui vous relie au Ciel et à la Terre et laissez votre corps trouver son équilibre autour de cet axe. Vous pouvez sentir des petits mouvements d’oscillation de votre corps, c’est normal, laissez faire et restez concentrer sur ce fil d’or jusqu’à ce que vous vous sentiez bien stable. Lorsque vous êtes bien stable, vous êtes centré !

 

Quand pratiquer ?

  • Je vous invite à pratiquer tous les matins, pour faire de cette technique une “hygiène de vie psychologique”. Le plus facile est d’installer cette pratique dans votre rituel du matin, avant de prendre votre douche par exemple, ou de vous laver les dents… Trouvez le moment qui s’intègre le mieux à votre rythme mais le plus tôt possible après votre levé. Ainsi, vous êtes bien préparé pour votre journée et pourrez ressentir une plus grande clarté dans vos idées et plus de sérénité.

 

  • Avant chaque évènement important : réunion, prise de parole, rendez-vous, examen, entretien mais aussi en présence de personnes que vous n’appréciez pas beaucoup… Prenez quelques instants pour visualiser de nouveau votre fil d’or. Avec l’expérience, quelques secondes suffisent.

 

  • Dès que vous vivez un évènement difficile : conflit avec une personne, un désaccord, un choc…, pensez à réactiver également votre fil d’or. Avec l’expérience, vous verrez qu’on peut l’activer tout en faisant autre chose, comme écouter quelqu’un par exemple. Il suffit de penser à votre fil d’or pendant quelques secondes car l’énergie suit la pensée, mais ça… c’est un autre sujet 🙂

 

Je vous souhaite une excellente pratique et vous invite à partager vos expériences dans les commentaires.

 

Belle journée.

 

Lise Ledroit

Praticienne en thérapie holistique (Acigné, près de Rennes)

 

PS : les personnages dessinés sont issus des cours de l’institut Cassiopée Formation.